Les stars françaises qui payent leur impôts à l’étranger

stars-françaises-impots

À l’égard des 75% de taxes imposées par le régime fiscal en France, de nombreuses stars françaises ont décidé de payer leurs impôts à l’étranger. Qui sont les tops 10 des célébrités français en exil fiscal ?

Les chanteurs en exil fiscal

  • Florent Pagny

Interrogé sur une émission de TF1, Florent Pagny affirme son envol pour le Portugal en raison de ses problèmes fiscaux. Le chanteur a évoqué que le Portugal n’est pas seulement une destination tendance, mais également un bon endroit avec un bénéfique régime fiscal.

  • Johnny Hallyday

Ayant eu beaucoup de problèmes avec la fiscalité, le célèbre artiste a eu différents résidents en dehors de la France. Juste après l’imposition de la loi en Suisse, le fameux chanteur de rock est devenu propriétaire d’un logement à Los Angeles, en Californie. Dans son autobiographie en 2013, il décrit, «Je me suis toujours demandé pourquoi aux États-Unis quand tu as une belle voiture, les mecs sourient et te disent formidable, et en France, on te traite de voleur».

  • Charles Aznavour

En ayant une résidence fiscale en Suisse, le chanteur évitait en toute légitimité les impôts français. Déjà condamné à une amende et un appel à un an de prison avec sursis, le chanteur-compositeur quitte la France en évoquant la répugnance de l’administration.

  • Michel Polnareff

Avec sa déclaration «Je suis parti de France parce que je ne pouvais pas payer mes impôts», Michel Polnareff avoue être parti suite aux problèmes fiscaux avec l’administration.

  • Yannick Noah

Ancien sportif, chanteur actuellement, s’est fréquemment installé en suisse durant les années 1993. Accusé de fraude fiscale dans les années 70, il réussit à réduire la moitié des sanctions par tous les moyens.

Ces acteurs français échappant aux impôts

  • Gérard Depardieu

Devenu citoyen russe depuis janvier 2013, Gérard Depardieu se justifie dans une interview au Journal du Dimanche en énonçant «Je ne suis pas un exilé fiscal, je ne fuis pas le fisc. J’aime les Français, je ne suis pas parti. »

L’obsession de la France pour la fortune, selon lui, est la raison principale du départ des riches Français.

  • Alain Delon

Depuis plus de 20 ans, grâce à l’obtention d’une double nationalité, Alain Delon a quitté la France pour devenir un citoyen suisse. Il confesse qu’il aurait fait un exil fiscal en raison du taux très élevé des taxes.

Les sportifs payant leurs impôts à l’étranger

  • Marion Bartoli

La star de tennis, ainsi que la majorité des sportifs, demeure aussi en Suisse. Elle assure avoir légué une somme de 100.000 euros d’impôts, deux semaines, à Roland-Garros et à Strasbourg.

  • Jo-Wilfired Tsonga

Le joueur de tennis français, expatrié en Suisse depuis 2008, répond aux questions de L’Equipe.fr en disant «On dit que je suis exilé fiscal, mais je fais une déclaration de revenus en France. Je suis résident en Suisse, mais je donne beaucoup d’argent au fisc français. J’ai l’impression d’être plutôt positif pour mon pays et je pense avoir le droit de vivre où je veux. »

  • Sébastien Loeb

Le fameux pilote de rallye français affirme s’expatrier de la France pour un intérêt financier et pour faire des économies. Comme la plupart des sportifs, il est résidé en Suisse pour éviter une lourde charge sur les impôts.

Il n'y a pas de commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ecrivez votre recherche puis taper sur Entrer

Shopping Cart