Une urne funéraire originale : quelques informations pour faire le bon choix

funéraire originale

Conçue et fabriquée à base de laque colorée de forme originale, un pablo laqué convient particulièrement à une personne décédée ayant travaillé dans le monde artistique et souhaitant disperser ses cendres. Elle est également faite pour conserver le reste du défunt dans un columbarium ou un caveau. Cette urne funéraire unique et sur-mesure permet de mieux passer la période de deuil et d’honorer la mémoire de la personne décédée. Cependant, il en existe d’autres modèles. Voici quelques informations essentielles pour vous aider à faire le bon choix.

Urne funéraire : c’est quoi ?

Indispensable lors d’une crémation, une urne funéraire n’est pas à confondre avec un cendrier cinéraire. Ce dernier sert à contenir les cendres restantes du défunt qui seront ensuite déposées dans l’urne. Cette pratique permet de conserver le plus longtemps possible les cendres. Elle constitue aussi une solution pour les garder provisoirement dans le cas où la volonté du défunt ou celle de la famille consiste à les disperser après avoir effectué les différentes étapes de la crémation.

Cependant, la conception et la fabrication de cet article funéraire respectent certaines obligations légales. Ainsi, une urne doit répondre à certains critères. Elle doit par exemple comporter une plaque d’identité de la personne décédée, en y indiquant clairement les informations importantes, comme son nom, son prénom, la date de décès et le lieu de crématorium.

Aussi, depuis l’année 2008, la famille n’est plus autorisée à conserver indéfiniment l’urne à domicile. Cette pratique ne peut donc plus se faire que pour une durée déterminée ou transitoire, le temps d’organiser l’inhumation ou la dispersion des cendres.

En outre, il ne faut pas séparer les cendres dans plusieurs contenus, mais les mettre dans une seule urne qui est à traiter avec dignité et respect. Si la dispersion est prévue dans le jardin du souvenir attenant au crématorium, la famille n’est pas obligée de recourir à une urne. Un dispersoir suffit pour contenir temporairement les cendres.

Urne funéraire : ses caractéristiques

L’urne funéraire se décline en différents types, entre autres l’urne pablo laqué. Elle a ses propres caractéristiques à savoir préalablement avant d’en faire la commande chez un professionnel. À noter seulement que les mesures de cet article funéraire ne sont soumises à aucune réglementation légale. Un large choix s’offre donc à vous sur ce point.

Cependant, vous ne devez pas vous écarter des caractéristiques communes. Ainsi, la taille doit correspondre au poids du défunt. Si c’est par exemple 75 kg, il faut une urne de 3 L.

Par ailleurs, le matériau de fabrication de ce récipient mortuaire se décline en différents types. Vous avez le choix entre une urne en aluminium, en polymère, en bambou, en métal, en carton, en sel et en granit. Cependant, n’oubliez pas de tenir compte de la destination de dispersion. Si c’est en mer, une urne soluble est recommandée. En revanche, si la famille opte pour une inhumation dans une sépulture ou dans un columbarium, celle qui est la plus résistante à l’usure du temps fera l’affaire.

Share this post

There are no comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Start typing and press Enter to search

Shopping Cart