Se garer en bataille : réussir son stationnement en 3 étapes

stationnement-en-bataille

À l’épreuve du permis de conduire ou dans la vie de tous les jours, il est indispensable de savoir garer son véhicule. Mais une telle manœuvre peut se révéler délicate, notamment lorsque la circulation est importante ou que la place difficilement accessible. Découvrez par conséquent comment réussir votre stationnement facilement en 3 étapes.

Étape 1 : placez le véhicule correctement

 

Dans certaines situations, stationner son véhicule peut se révéler véritablement difficile. C’est notamment le cas lorsque de nombreux autres automobilistes circulent en même temps sur la chaussée. En marche arrière ou avant, en pente, en créneau, en épi ou en bataille, chaque technique de stationnement impose de suivre une certaine méthode pour être réalisée efficacement et en toute sécurité.

Pour se garer en bataille facilement, il convient au préalable de connaître les dimensions de votre voiture. Appréhender le gabarit de votre véhicule vous permettra en effet de vérifier que ce dernier peut être stationné à l’emplacement visé.

À l’inverse du créneau, le stationnement en bataille implique un parking incliné à 90 degrés de la chaussée. Naturellement, assurez-vous que la place convoitée soit autorisée et ne gêne pas les autres utilisateurs de la route. Contrôlez votre environnement et utilisez ensuite votre clignotant pour prévenir les usagers du début de votre manœuvre. Par ailleurs, gardez à l’esprit que vous n’êtes pas prioritaire lorsque vous garez votre voiture. Si un autre véhicule circule au même moment, vous avez ainsi l’obligation de le laisser passer.

Pour réussir votre stationnement en bataille, commencez par avancer légèrement au-delà de l’emplacement pour placer votre véhicule de manière perpendiculaire. Toute la manœuvre doit être réalisée à allure réduite, en première vitesse. Utilisez régulièrement vos rétroviseurs pour contrôler votre environnement.

 

Étape 2 : entamez la manœuvre

 

Si la place située après celle que vous convoitez est occupée par un autre véhicule, vous avez tout intérêt à l’utiliser comme repère. Vous pourrez ainsi commencer à reculer en marche arrière et à braquer le volant lorsque son feu avant extérieur (celui situé à l’opposé de votre emplacement) sera visible au niveau de votre fenêtre arrière.

En suivant une telle méthode, vous avez la certitude de contourner les deux véhicules placés de part et d’autre de votre place de stationnement.

Dans une rue à sens unique, vous aurez également la possibilité de vous garer en marche avant. Cela peut se révéler pratique si vous souhaitez par exemple accéder plus facilement au contenu de votre coffre. En revanche, un tel stationnement vous impose une sortie en marche arrière plus dangereuse dans la mesure où vous manquerez de visibilité.

 

Étape 3 : finalisez votre stationnement

 

Dès lors que votre voiture est parallèle à celles qui vous entourent, il ne vous reste qu’à remettre vos roues droites en contre-braquant et à reculer suffisamment pour vous intégrer totalement dans votre emplacement. Votre véhicule ne doit bien entendu pas dépasser pour ne pas mettre en danger les autres automobilistes. La meilleure solution consiste à vous aligner avec les voitures voisines, au niveau du rétroviseur ou de la porte arrière selon qu’elles soient garées en marche arrière ou en marche avant.

Si le véhicule n’est pas parfaitement parallèle, vous pouvez éventuellement ajuster votre stationnement en avançant, puis en reculant de nouveau.

Dans le cas où il n’y a pas de voitures pouvant servir de repères sur le parking, il vous suffit de stationner en respectant simplement les marquages au sol.

Grâce à ces 3 étapes, vous pourrez désormais vous garer en bataille aisément.

Partager cet article

Il n'y a pas de commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ecrivez votre recherche puis taper sur Entrer

Shopping Cart