Les SUV : la nouvelle tendance polluante ?

suv-tendance-polluante

Bien que l’industrie automobile dans son ensemble ait connu une certaine baisse des ventes au cours de ces dernières années, Les ventes de SUV, ces voitures surélevées aux allures de « véhicules tout terrain », ne cessent d’augmenter. Une tendance qui suscite de plus en plus de critiques. Même si c’est une excellente chose pour de nombreux constructeurs automobiles, il semble que nos habitudes d’achat détruisent, une fois de plus, l’environnement.

Les consommateurs sont-ils inconscients des enjeux climatiques ?

Pour certains, il est surprenant d’apprendre que nos achats d’automobiles détruisent l’environnement, surtout si l’on considère les améliorations apportées dans l’industrie des voitures électriques. Plusieurs constructeurs automobiles ont annoncé des gammes électriques dans les cinq prochaines années. Des marques comme Tesla connaissent un succès significatif, mais tous les consommateurs ne sont pas prêts à prendre le train en marche. Ceux qui utilisent des véhicules à moteur thermique (la majorité à l’heure actuelle) suivent plutôt une tendance. Ils sautent dans un train moins respectueux de l’environnement : celui des SUV et crossovers.

Les SUV : une plaie pour l’environnement ?

Les véhicules utilitaires sont généralement plus puissants, plus lourds et moins aérodynamiques que les voitures classiques. Ils consomment donc plus de carburant et rejettent plus de CO2. Avec le succès grandissant des SUV, on note une augmentation des émissions de gaz carbonique.

L’engouement des SUV est compréhensible. Ils sont pratiques et peuvent accueillir une famille moyenne de quatre ou cinq personnes confortablement. Ils offrent plus d’espace pour les jambes, la tête et les coudes, ainsi qu’un espace de chargement important à l’arrière. Pour le consommateur ordinaire, ce type de véhicule n’a pas d’inconvénients. Mais pour notre climat, c’est une véritable plait.

Selon les recherches, les SUV sont, en moyenne, 30 % moins efficientes que les berlines ou les petites voitures compactes. Ce n’est pas surprenant, compte tenu de la puissance qu’il faut pour transporter de plus grosses charges. Alors que nous apportons des améliorations en vue d’un avenir tout électrique et hybride, il est beaucoup plus courant de voir une berline hybride qu’un SUV hybride. Cela ne veut pas dire qu’ils n’existent pas. Presque tous les constructeurs automobiles proposent actuellement des versions hybrides sur leurs modèles phares. Cependant, les 4×4 hybrides ne sont pas encore courants.

Pourquoi un tel engouement pour les SUV ?

Les études de marché montrent que beaucoup d’acheteurs de SUV ou de crossovers avaient déjà conduit des berlines plus propres et plus petites. Non seulement les consommateurs exigent des véhicules adaptés aux familles, mais les concessionnaires et les constructeurs automobiles allouent d’énormes budgets pour le marketing de ces modèles.  Parce que les SUV et les crossovers offrent généralement des prestations haut de gamme avec des finitions de luxe, ces énormes campagnes publicitaires mettent en avant tout les atouts de ces véhicules pour la mobilité des familles.

D’un autre côté, le taux de marque de la vente d’un SUV est beaucoup plus important pour les vendeurs. En fait, la plupart des constructeurs automobiles constatent des pertes sur les ventes de véhicules électriques.

 Conclusion

Les SUV sont devenus un incontournable pour les familles. Il est donc difficile de s’en éloigner complètement. toutefois, au fur et à mesure que les constructeurs automobiles se fraient un chemin dans les gammes électriques, nous verrons peut-être plus de SUV et de crossovers hybrides et électriques arriver sur les marchés, pour le plus grand bien de notre environnement.

Il n'y a pas de commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ecrivez votre recherche puis taper sur Entrer

Shopping Cart