La cigarette électronique est-elle bénéfique pour la santé ?

La cigarette électronique est un petit appareil qui emprunte le concept de la cigarette classique. Sortie sur le marché en l’an 2000, elle n’a cessé de progresser au fil des ans. D’ailleurs, en seulement quelques années d’existence, elle a réussi à détrôner la clope, preuve qu’elle est réellement appréciée, mais peut-on vraiment s’y adonner en toute insouciance ?

Comment fonctionne une cigarette électronique ?

La cigarette électronique est un dispositif composé d’une batterie, d’un clearomiseur (résistance, mèche en coton et réservoir d’e-liquide) et d’un drip tip. La batterie libère de l’électricité pour réchauffer la résistance. Celle-ci réchauffe, à son tour, la mèche en coton imbibée d’e-liquide pour générer l’évaporation. La vapeur produite est acheminée vers le drip tip ou embout buccal et c’est à ce niveau que le vapoteur va la recueillir.

Le principe reste alors celui de la clope traditionnelle, mais votre expérience de la vape dépendra de la qualité des éléments constituants votre e-cigarette. Optez par exemple pour le clearomiseur TFV18 de smok pour en profiter pleinement.

La cigarette électronique est-elle néfaste pour la santé ?

Si la cigarette électronique suscite autant l’engouement c’est parce que contrairement à la cigarette classique, elle ne génère pas d’effets aussi meurtriers. Pour cause, la vapeur produite ne produit ni goudron, ni particules fines, ni monoxyde de carbone.

Et même si certaines études évoquent la présence de métaux lourds dans la vapeur, ce n’est pas systématique et encore, même lorsque c’est le cas, leur taux reste très en dessous des seuils de toxicité.

Par conséquent, du fait de l’absence de substances nocives dans la vapeur inhalée par les vapoteurs, le vapotage reste plus sain puisque ne génère pas de cancers, de maladies cardiovasculaires, de maladies respiratoires … graves.

A lire – La cigarette: voyez ses effets sur le corps

Quels sont les autres avantages de la cigarette électronique ?

Globalement, la cigarette électronique ne représente pas un danger pour la santé. A part ce gros avantage, elle en apporte d’autres :

  • Elle ne contient pas toujours de la nicotine :

En effet, certains e-liquides ne contiennent pas de la nicotine ce qui préserve les vapoteurs de toute dépendance.

Et même si vous optez pour un liquide qui en contient, notez que le taux autorisé dans les e-liquides est strictement limité à 20 mg/ml. De plus, seuls les flacons de 10 ml peuvent en contenir. Cela signifie qu’en vapotant du liquide nicotiné, vous restez loin des risques de dépendance sauf abus de votre part.

  • Elle est une aide efficace durant le sevrage tabagique :

Durant le sevrage, la majorité des futurs ex-fumeurs souffrent de manque ce qui les pousse parfois à retomber dans leur addiction. Pour supporter le manque, des substituts nicotiniques leur sont proposés comme les gommes à mâcher, les patchs …, mais ils ne sont pas assez efficaces.

Certains médecins prescrivent alors la cigarette électronique à certains de leurs patients et à la surprise générale, le dispositif (même sans nicotine) se montre plus efficace que les substituts habituels. La raison est que l’e-cigarette soigne en parallèle la dépendance physique. Pour les personnes très dépendantes, le seul fait de retrouver les gestuels relatifs à la cigarette génère un sentiment réconfortant et motivant. Cela les aide à aller jusqu’au bout de leur traitement. Certains patients ont droit à des e-liquides nicotinés lorsqu’ils ont beaucoup de mal à supporter la sensation de manque.

  • Les ingrédients des e-liquides sont connus et validés par les comités scientifiques :

Les e-liquides ont les mêmes ingrédients de base à savoir le propylène glycol (PG), la glycérine végétale (VG) et les arômes. Pour vous rassurer, le PG et la VG sont des ingrédients qu’on retrouve déjà dans d’autres produits de la consommation courante comme les sirops pour la toux, les dentifrices … Ils sont non toxiques et non dangereux pour la santé.

Quant aux arômes, ils peuvent être naturels ou artificiels. D’une vue globale, ils sont également testés avant d’être utilisés pour réduire les risques. Il faudra seulement éviter certains cocktails de fruits rouges ainsi que les liquides contenant de la vanille et de la cannelle. Ces arômes, lorsqu’ils sont chauffés à température élevée, produiraient des substances peu recommandées.

Qu’en est-il de la nicotine ? Comme on l’a souligné plus haut, son taux est limité et tous les liquides n’en contiennent pas. Il en va de même pour l’alcool dont le taux est limité à 1 %.

Avant de choisir un e-liquide, lisez l’étiquette. Si celle-ci ne mentionne que les ingrédients qu’on vient de citer, le produit ne présente aucun risque. Par contre, la présence d’autres ingrédients chimiques et l’absence d’étiquettes doivent alerter.

Share this post

There are no comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Start typing and press Enter to search

Shopping Cart