Comment décrire le Lactobacillus Gasseri ?

Comment décrire le Lactobacillus Gasseri

Le lactobacillus Gasseri comme son nom indique vient du mot lactique et bactérie. Il est donc présent dans le lait maternel, entre autres. De la famille des Lactobacillaceaes, il fait partie du microbiote de la bouche humaine, du vagin et de la muqueuse intestinale. On le trouve également dans les plaies, l’urine, le sang et le pus des patients atteints de septicémie. Cet organisme vivant est considéré comme une bactérie classée parmi les souches de bactéries bénéfiques. Le nom scientifique est Lactobacilles. Ils envahissent les intestins et les organes génitaux des femmes et y provoquent divers effets. La médecine conventionnelle utilise les probiotiques avec modération, le domaine étant encore mal connu. 

Les autres types de Lactobacillus

Il y a plusieurs lactobacilles autres que le Gasseri, connus dans la même famille. Plus précisément vous avez le lactobacillus paracasei, le gallinarum, l’acidophilus, le casei, ou encore le rhamnosus. Mais le Lactobacillus Gasseri est intéressant à bien des égards. Comme tout probiotique, il rééquilibre le microbiome. Il a aussi le potentiel d’aider à lutter contre l’Helicobacter pylori. Ce dernier est un facteur de risque de cancer de l’estomac. Le Gasseri réduit les troubles digestifs comme le syndrome du côlon irritable et favorise la perte de poids. Tous les probiotiques jouent un rôle sur la perte de poids et contribuent à l’équilibre du métabolisme. Puisqu’ils absorbent des graisses et des glucides. 

L’intérêt avec le lactobacillus Gasseri

Contre l’obésité :

Puisque les probiotiques sont présents dans le lait maternel, ils font partie des ingrédients majeurs qui maintiennent l’équilibre. Des études montrent que, entre autres, la réduction de la graisse du ventre peut être obtenue grâce au Lactobacillus Gasseri. Pendant de nombreuses années, les études se sont concentrées sur la mesure dans laquelle les microorganismes sont utilisés pour le contrôle du poids.
Les études se basent précisément sur l’hypothèse de 2016. Une découverte scientifique a en effet montré que les individus plus maigres ont des populations de bactéries intestinales différentes de celles des personnes obèses et en surpoids. Aussi, si les personnes obèses perdent du poids, la composition du microbiote intestinal changera. C’est presque comme une personne de poids normal. C’est la raison pour laquelle on suppose que le surpoids doit également être mis en question au niveau microbien.

Contre les bactéries pathogènes :

Connu comme bactérie lactique qui se respecte, Lactobacillus Gasseri a la capacité de produire des acides organiques aux effets indispensables. En sécrétant de l’acide lactique, la bactérie bénéfique lactobacillus Gasseri réduit la croissance des bactéries pathogènes et nocives. La souche Lactobacillus Gasseri est significativement résistante à la croissance de Listeria monocytogenes, Bacillus Cereus et Staphylococcus aureus ainsi qu’à la colonisation d’Escherichia coli dans l’intestin.

Contre les virus :

Quelques études cliniques ont démontré la capacité du Lactobacillus Gasseri à combattre les virus. La prise constante du probiotique lactobacillus Gasseri permettra à chacun de mieux se prémunir contre le virus influenza, de réduire les symptômes et de raccourcir la durée de la maladie. Des études en Chine, sont en cours pour prouver que la consommation de cette bactérie bénéfique peut être utile pour prévenir le COVID-19.

Accroître l’immunité :

La cure Lactobacillus Gasseri, associée à une alimentation adéquate et équilibrée, peut renforcer l’immunité naturelle de l’utilisateur. La consommation du probiotique lactobacillus Gasseri entraînera une multiplication importante des monocytes et des neutrophiles associée à la destruction des cellules nocives.

Équilibre de flore intestinale :

Un déséquilibre de la flore intestinale aura de graves impacts sur le processus digestif. Lorsque ce dernier est instable, une inflammation très douloureuse peut survenir. Ces troubles digestifs seront soulagés lors de la consommation du probiotique lactobacillus Gasseri. La muqueuse intestinale retrouvera sa pleine intégrité après quelque temps tout en se renforçant. Elle pourra de nouveau faire son travail protecteur.

Prévient la menstruation douloureuse :

Selon certaine publication en 2011, le Lactobacillus Gasseri peut équilibrer la menstruation des femmes atteintes d’endométriose. Sa consommation réduira considérablement les douleurs des règles.

Soulage l’allergie :

En cas de rhinite allergique et d’asthme, prendre du Lactobacillus Gasseri peut soulager les symptômes en abaissant significativement les IgE ou immunoglobulines E.

Share this post

There are no comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Start typing and press Enter to search

Shopping Cart