5 bonnes raisons de choisir un syndic professionnel

syndic-professionnel

L’administration des affaires courantes d’une copropriété n’est pas de tout repos. L’entretien du bien immobilier, la tenue de la comptabilité, l’administration du personnel, la convocation du syndicat de copropriété sont autant de tâches à gérer. Ce travail requiert donc des compétences pluridisciplinaires : le droit immobilier et le droit des affaires, la comptabilité et l’administration, ainsi que des connaissances en immobilier. Il faut aussi gérer des événements extraordinaires. Comme il s’agit d’un poste à hautes responsabilités, vous aurez à choisir un syndic de copropriété compétent.

Certes, vous pouvez faire appel à un non-professionnel pour remplir cette mission. Cependant, avoir un professionnel à votre disposition est préférable. Découvrez 5 raisons de recourir à un syndic professionnel dans cet article.

1-   Le syndic professionnel : une profession régulée

Pour mieux comprendre l’utilité d’un syndic professionnel, il est impératif d’en savoir plus sur le syndic de copropriété. Le syndic est le représentant mandaté par les membres de la copropriété. Sa fonction est d’assurer l’administration du bien immobilier de A à Z. Le syndic peut être une personne physique ou morale sous l’égide du syndicat. Il est essentiel d’avoir un mandataire compétent pour s’occuper de votre bien immobilier.

D’ailleurs, la profession est réglementée par la loi Houget. Cette dernière stipule qu’un professionnel digne de ce nom doit avoir une carte professionnelle pour exercer l’activité du syndic. En fait, ce document confirme les compétences du gestionnaire dans son métier. Pour information, c’est la chambre de commerce qui lui délivre ladite carte.

2-   La garantie de la responsabilité civile du syndic professionnel

Comme cité précédemment, le syndic de copropriété est une profession régie par la loi Houget. Outre la garantie des compétences, cette loi prévoit également l’engagement de la responsabilité civile du syndic. Concrètement, cela signifie que vous êtes couvert par son assurance professionnelle du syndic en cas de faute de celui-ci.

En effet, pour exercer ses fonctions, le syndic doit disposer de garanties financières et d’une assurance professionnelle pour couvrir les éventuels sinistres dans l’immeuble. Par conséquent, vous avez tout intérêt à faire appel aux services d’un syndic professionnel pour bénéficier de cette assurance et réduire les risques financiers sur votre copropriété.

3-   Un gain de temps

L’administration d’une copropriété se présente comme une activité chronophage, entre les tâches administratives et les obligations légales. Cependant, avec un syndic professionnel, les copropriétaires auront moins à s’immiscer dans la gérance de leur immeuble. Avec un contrat en bonne et due forme, le mandataire devra respecter ses engagements. Concrètement, le syndic professionnel se consacre à la gestion d’une seule copropriété durant tout son mandat. Cela est surtout utile pour les grandes copropriétés où il doit faire preuve d’un maximum de concentration.

Le rôle du syndic englobe à la fois l’administration, la direction, l’organisation et le contrôle de la copropriété. Autrement dit, le syndic professionnel a la responsabilité de programmer les travaux, d’enregistrer les flux financiers et de suivre les procédures légales en cours.

4-   L’accès à des services élargis d’experts

À la différence d’un syndic bénévole élu parmi les copropriétaires, le syndic professionnel bénéficie d’un réseau d’experts dans différents domaines. Ce dernier peut proposer des prestations annexes, telles que la recherche ou la sélection de nouveaux locataires. Le gestionnaire se place alors comme l’intermédiaire entre le locataire et les copropriétaires, et assure le recouvrement des loyers.

En cas de litige, le syndic professionnel peut aussi assurer le suivi des procédures et vous conseiller juridiquement. Le syndic professionnel peut enfin intervenir en tant que médiateur privilégié lors de l’assemblée générale (AG) du syndicat. En ce sens, il peut conseiller les copropriétaires dans leurs projets d’investissement, par exemple.

5-   La bonne gérance de la copropriété

La gérance d’une copropriété s’avère complexe et requiert de multiples compétences : juridiques, administratives, comptables et immobilières. Le recours à un syndic professionnel garantit la bonne gestion de la copropriété, en réduisant les risques d’erreurs et d’irrégularités. En effet, la bonne gérance de la copropriété est un gage de sûreté pour les investissements des copropriétaires. Avec un portefeuille de compétences consolidé, le syndic professionnel est à même d’assurer la viabilité de la copropriété et engage sa responsabilité en cas de sinistre. Il veille continuellement au respect de la législation et se place comme l’interlocuteur privilégié lors des AG.

Encore une fois, l’administration d’une copropriété requiert plusieurs compétences et s’avère être une activité chronophage. Étroitement régulée par la loi, la gérance d’une copropriété relève de la responsabilité d’un syndic bénévole ou professionnel. À la différence du bénévole, le professionnel pourra couvrir les éventuels dommages causés au bâtiment. Cela est possible par le biais de diverses assurances. En outre, il dispose d’un réseau de connaissances élargi. Ainsi, si vous avez besoin de son intervention dans d’autres domaines, n’hésitez pas à le consulter !

Share this post

There are no comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Start typing and press Enter to search

Shopping Cart