10 accessoires utiles pour équiper son vélo électrique

10 accessoires utiles pour équiper son vélo électrique

Afin de rendre vos déplacements moins contraignants, vous avez décidé d’échanger votre voiture par un vélo électrique ? Il s’agit là d’une excellente idée, et c’est un geste important pour l’environnement. Toutefois, la conduite du deux-roues doit être confortable et sécuritaire. Par conséquent, vous devez prévoir d’investir dans quelques équipements. En voici 10 qui vont vous rendre un grand service !

1. Un casque

Que vous rouliez en vélo de ville électrique reconditionné ou en VTT d’occasion, le casque est un accessoire obligatoire. Il permet de renforcer votre sécurité tout au long de votre trajet. Cependant, tous les casques disponibles sur le marché ne se valent pas. Il est ainsi indispensable que vous misiez sur un modèle respectant les normes européennes. Par ailleurs, il faut aussi que le casque soit à votre taille. Autrement dit, il ne doit pas être trop serré ou trop large. Il doit aussi vous garantir une meilleure visibilité. Enfin, préférez un modèle qui propose des sangles bien tendues.

2. Des gants

Certains cyclistes pensent que le port de gants n’engendre qu’une forte transpiration des mains et occasionne des gênes avec les guidons. Il s’agit là d’une idée fausse puisque les gants sont conseillés pour offrir une protection à vos mains en cas de chute. De même, si vous transpirez des mains, il vous suffit de choisir des modèles en tissu absorbant. De plus, ces variétés de gants garantissent un confort optimal aussi bien en été qu’en hiver.

3. Un antivol

Pour prévenir les risques de vol contre votre vélo électrique, la détention d’un antivol est indispensable. La première option : vous pouvez choisir un antivol pliant pour son côté compact et léger ainsi que sa praticité. Vous pouvez également vous orienter vers les modèles en U en acier ou encore les antivols de cadre. Si vous avez un budget conséquent à consacrer à cet accessoire obligatoire aux deux-roues, optez pour un antivol connecté qui se déverrouille par un appareil Bluetooth.

4. Des feux lumineux

Votre vélo électrique doit également disposer d’un excellent éclairage pour vous assurer une sécurité optimale sur les routes. Toutefois, tous les modèles de vae ne sont pas automatiquement équipés de ce type d’accessoire. Mais sur le marché, vous pouvez en trouver facilement.

Gardez en tête que le fait de placer des feux lumineux sur votre VAE ne va pas altérer l’autonomie de votre engin. Il suffit que vous trouviez des feux qui s’ajustent à votre système de motorisation.

5. Un rétroviseur

Dans la circulation, les dangers peuvent provenir de partout et les amateurs de cyclisme en ville n’échappent pas à ce fait. L’une des astuces pour vous aider à prévenir les accidents est l’utilisation d’un rétroviseur. Cet accessoire placé au niveau des guidons vous donne une visibilité de l’arrière du vélo. Vous pouvez ainsi anticiper les éventuels dangers qui vous entourent comme le dépassement d’une voiture.

6. Une pompe électrique

Peu de conducteurs de VAE disposent d’une pompe électrique, pourtant cet accessoire est d’une grande utilité. En effet, les vélos électriques ne sont pas à l’abri de pneus dégonflé ou à plat. Avoir une pompe électrique vous permet de les regonfler rapidement. Certes, des pneus dégonflés n’empêchent pas l’engin de rouler, mais ils sollicitent plus d’efforts pour faire avancer ce dernier.

7. Des vêtements adaptés

Que vous rouliez en ville ou sur les routes de campagne, il est obligatoire que vous soyez bien visible par les autres conducteurs. Concrètement, il est impératif que les autres utilisateurs de la route vous aperçoivent de loin afin de leur permettre d’anticiper leurs actions. Outre la mise en place de lumières, de réflecteurs ainsi que des catadioptres sur votre VAE, vous devez porter attention aux vêtements que vous portez. De préférence, optez pour le port de gilet fluorescent. Dans le cas échéant, misez sur des vêtements clairs.

8. Un compteur

Un compteur est un vrai allié pour les amateurs de cyclisme. Ce dispositif technologique permet d’enregistrer et de disposer diverses informations. En effet, il permet de déterminer :

  • le nombre de kilomètres que vous avez parcourus depuis l’acquisition du VAE ;
  • la distance effectuée au quotidien ;
  • l’heure ;
  • la vitesse à laquelle vous roulez.

9. Un indicateur de directions

Durant la conduite de votre VAE, il est important d’informer les autres usagers de vos diverses intentions. De ce fait, vous devez les prévenir lorsque vous allez tourner ou quand vous allez stopper, en usant d’un feu de position connecté. Fixé au niveau du casque ou sur la potence de la selle, le feu de stop du dispositif va s’activer automatiquement lorsque vous ralentissez. À l’aide d’une télécommande implantée sur le guidon, vous pouvez indiquer aux autres usagers que vous allez prendre le fil de droite ou de gauche.

10. Une sacoche

Enfin, équipez votre VAE d’une sacoche dont vous pourrez vous servir pour transporter vos affaires ou vos courses. Pour cela, optez pour une sacoche compatible avec votre vélo électrique. Vous pouvez la placer soit au niveau du porte-bagages, soit sur le devant de l’engin. Misez sur une sacoche imperméable !

En somme, quelle que soit la nature de vos déplacements, il est toujours conseillé d’équiper votre VAE et de vous doter de divers accessoires. Ces derniers tels qu’un casque, une pompe électrique ou encore une batterie de rechange sont indispensables pour vous

Share this post

There are no comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Start typing and press Enter to search

Shopping Cart