Page d'accueil
TRAVAIL DES GAMMES ET ARPÈGES

Dernière modification de cette page : mardi 20 septembre 2016

Éléments de solfège
Gammes et intervalles
 

 
 M. Gilles Rabinovitch, professeur de violon qui a créé l'École de violon à distance (voir E.V.D. ) et qui a dirigé en juillet 2011 à Pézenas des stages de violon  de qualité destinés à des violonistes amateurs majeurs de tout âge, nous a suggéré au cours de ces stages d'acquérir et de travailler les cahiers de gammes et arpèges édités par l'A.B.R.S.M. (The Associated Board of the Royal Schools od Music) :
 
  Violin Scales and Arpeggios
A.B.R.S.M.
On peut commander huit cahiers (Grade 1 à Grade 8)
sur Internet.
Voir : Violin scales and arpeggios 
 

 
 On peut donc travailler dans l'ordre les gammes et arpèges de l'A.B.R.S.M. en s'inspirant éventuellement de la façon de travailler proposée sur la page partition_sur_cd.html .

 Mais on peut aussi se passer de toute partition et travailler, quotidiennement si possible, les gammes majeures et mineures en suivant l'ordre indiqué dans le tableau ci-dessous (tableau inclus dans le fichier imprimable tonalités.pdf  : un moyen mnémotechnique pour apprendre à déterminer rapidement les tonalités).

Imprimer ce tableau
(fichier pdf)
 
  • À chaque tonalité majeure correspond une tonalité mineure dite relative, située une tierce mineure (3 demi-tons) en dessous de la tonalité majeure.

  • Pour les gammes mineures, la note sensible est un demi-ton diatonique (4 commas) plus bas que la tonique (le nom) de cette gamme.

      Rappel : le demi-ton chromatique est de 5 commas et le demi-ton diatonique est de 4 commas.


  • On s'efforcera de mémoriser (ou de retrouver rapidement), selon les armures, les noms des tonalités majeures et des tonalités mineures et, pour ces dernières, le nom de la note sensible.

  • On peut varier la façon de jouer ces gammes majeures et mineures : monter en position ou non, jouer en détaché ou lier par 2, par 3, par 4..., changer de rythme, improviser des mélodies en respectant la tonalité choisie et en recherchant la qualité du son, travailler le vibrato, etc.
 

 
 Par ailleurs, de bons exercices quotidiens, simples mais très utiles, consistent à jouer des gammes, sur une octave en restant sur une même corde. On peut aussi jouer (sans partition) toute gamme et arpège, sur une, deux ou trois octaves.
 
 
   À propos du travail des gammes